NOON

INFLUENCES

meditation & nature

Inspirées par de multiples cheminements, les enseignements bouddhistes sont notre principale influence, en particulier la Tradition de la Forêt d’Ajahn Chah. Nous avons toutes deux vécu dans la communauté des nonnes aux monastères d’Amaravati et de Chithurst. Celles-ci, nonnes et ex-nonnes, s’en vont à présent un peu partout dans le monde. Nous nous réjouissons d’être en profonde et fluctuante connexion avec ces sœurs spirituelles.

 

La simplicité, l’ouverture du cœur, la conscience et l’apprentissage au sein de la nature sont ce que nous apprécions particulièrement dans la Tradition de la Forêt. L’enseignement bouddhiste du dépassement de l’ego peut sembler théorique, et pourtant il devient concret, enraciné dans la conscience corporelle. Découvrir comme nous sommes connectés avec la nature est un beau cheminement qui permet d’apporter une perspective à nos habitudes personnelles, notre « moi ». Cela peut nous aider à devenir plus libre et à abandonner tout ce qui blesse les autres, la planète ou nous-mêmes.

 

Ainsi la nature elle-même, le fait de vivre proche et respectueux de la nourriture et des défis qu’elle offre, est pour 

nous une influence vitale. Nous intégrons également la situation climatique actuelle – qui donne de l’urgence au partage et encourage cette sensibilité.

 

Nous avons vécu toutes les deux selon la tradition tibétaine : Sumedha en apprenant la peinture de tangkas et Noon en étant membre d’un centre tibétain où l’on recourt à des visualisations de guérison.

 

Bien que la raison d’une pratique spirituelle soit plus riche quand on ne lui accole pas trop d’étiquettes, ces éléments de simplicité, d’ouverture et de connexion la traversent. Explorer la méditation, sur le coussin ou en dehors, colore toutes nos activités. Et nous nous y absorbons, par le chant et la poésie sacrée, spécialement quand les nuages sont gris !

 

Les fondateur(e)s d’Ekuthuleni

.

De la rue à l’écologie sacrée

Noon Baldwin est un ancien artiste de cirque et de rue qui a pris sa retraite du cirque en 2004 pour consacrer sa vie à la pratique spirituelle, vivant dans des centres de dhamma (en France et en Afrique du Sud) & dans le monastère Amaravati (au Royaume-Uni).
Noon a co-créé le centre rustique de retraites Ekuthuleni avec Sumedha Bagshaw. Ekuthuleni est un centre de méditation de retour à l’essentiel au pied des Pyrénées françaises. L’accent est mis sur la méditation & la conscience écologique, & le rassemblement des deux ensembles. Son influence principale est la tradition bouddhiste d’Ajahn Chah, tout en s’intéressant à toutes les spiritualité  Il aime le fait que les pratiques spirituelles traditionnelles et libres se rejoignent en une dans son cœur. De son expérience de vie variée découlent une écoute et une pratique vivantes qu’il adore  partager.

 Son expérience propose une écoute , une passion énergétique pour la spiritualié: une pratique radicalement vivante. Noon est transgenre, une personne a "deux esprits".


 

 

SUMEDHA
Intérêts et pratique

Sumedha aime découvrir les connexions entre la conscience et la nature, et comment amener nos compréhensions profondes dans la vie quotidienne. Elle aime vivre au contact de la nature ; et partager rire et spiritualité avec les gens.

Sa prime enfance dans les dunes sauvages des Hébrides en Ecosse l’a aidée à trouver la paix durant des périodes difficiles, et une foi dans la guérison que peut apporter la nature, ainsi qu’une certaine hardiesse face à l’adversité !

Elle a appris la peinture de tangkas tibétains et a suivi de nombreux cours pour acquérir les méthodes traditionnelles de la peinture d’icônes chrétiennes.

Le voyage en cours...

Une rencontre précoce avec la tradition d’Ajahn Chah a amené Sumedha à être ordonnée nonne avant ses trente ans, au monastère bouddhiste d’Amaravati.

Elle avait auparavant étudié les religions comparées à l’université de Manchester et, après un diplôme avec mention, avait su qu’elle voulait explorer de l’intérieur la spiritualité.

Après douze années, elle quitta le monastère : suivant par là-même la progression naturelle de sa pratique, explorant les voies permettant d’amener la conscience à nos cœurs, à l’environnement et aux autres.

Après un temps de co-management à l’ermitage de Dharmagiri avec Noon en Afrique du Sud, son chemin a voulu qu’elle co-crée un lieu pour la méditation en connexion avec la nature – l’aventure nommée Ekuthuleni.

 

 

Orientation spirituelle et pratique

Offrir un espace tranquille et sûr pour l’aventure. Rassembler radicalement méditation et conscience des ressources naturelles, dans une communauté participative. Nous inviter tous autant que nous sommes, humains curieux et merveilleux, à explorer les relations entre l’ouverture du cœur et les dons sensitifs de la nature... Rencontrer nos racines communes.

 

Une ouverture au questionnement et à l’immersion méditative, aux moyens d’existence écologiquement durables et à faible impact sur l’environnement.

 

Ekuthuleni, un mouvement et un lieu, parmi les arbres et les chants d’oiseaux.

Après de nombreuses années de vie et de service dans des communautés dharmiques et des monastères, nous avons passé ensemble l’année 2010 en tant que manageuses de l’ermitage de Dharmagiri en Afrique du Sud.

C’est là que fut conçu le souhait de créer un endroit comme Ekuthuleni, et l’idée a alors entamé son propre mouvement...  

CONTACT :
All year round : ekuthuleni.retreat@gmail.com 
April - November : +33 (0) 60223 0532    +33 (0) 604485012
Ekuthuleni association loi 1901
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now